Blogue

11 stratégies pour atténuer le risque de transmission de la COVID-19 sur le lieu de travail

11 stratégies pour atténuer le risque de transmission de la COVID-19 sur le lieu de travail


Alors que nous retournons sur notre lieu de travail après une longue période passée à la maison, dans une bulle sociale restreinte, il est normal de s’inquiéter de la potentielle exposition à des dizaines, voire des centaines de personnes. À titre d’employeur, plusieurs moyens sont à votre disposition pour réduire le risque d’infection et l’anxiété associée au retour au travail.

  1. Une bonne communication est essentielle. Tenez les employées et employés au courant des mesures que vous prenez afin de veiller à leur sécurité et indiquez-leur ce qu’ils doivent faire pour se protéger. Envoyez des courriels, organisez des séances de discussion ouverte virtuelles, faites des séances de questions et réponses, et utilisez votre intranet pour communiquer des renseignements. Installez des affiches pour rappeler aux employés de pratiquer la distanciation physique, une bonne hygiène des mains et d’autres stratégies de protection importantes.
  2. Demandez aux employés de rester à la maison s’ils ne se sentent pas bien. Même s’il ne s’agit que d’un rhume, si un employé ou une personne vivant à son domicile ne se sent pas bien, demandez à l’employé de rester à la maison. Adaptez votre politique en matière de congés personnels et de congés de maladie afin que les employés puissent rester à la maison sans être pénalisés financièrement ou professionnellement.
  3. Limitez les interactions. Encouragez la distanciation physique de 2 mètres. Bloquez des sièges pour assurer un espace suffisant entre les postes de travail et installez des cloisons physiques telles que des bureaux à cloison ou même un mur de plantes hautes pour veiller au maintien de cette distance. Installez des affiches, des autocollants sur le plancher, etc. pour rappeler aux employés de garder leurs distances – pas de poignées de main ou d’étreintes s’il vous plaît! Demandez aux gens de travailler de la maison si possible et répartissez les heures de travail au bureau.
  4. Effectuez un dépistage préliminaire tous les jours. Avant qu’ils ne se rendent au travail, demandez aux employés de répondre à des questions au sujet de leur santé, de leur exposition potentielle à une personne atteinte de COVID-19 et de tout voyage récent. Tenez-vous au courant des mises à jour de la liste des symptômes de Santé Canada. Lifemark offre un service de dépistage pré-quart par téléphone ou sur place pour identifier les symptômes et les facteurs de risque. Le dépistage sur place comprend une vérification de la température à l’aide d’un thermomètre frontal à infrarouges pour un niveau de sécurité supplémentaire. En savoir plus.
  5. Évaluations individuelles pour le retour au travail. Ces appels d’une durée de 15 minutes sont effectués par une infirmière autorisée et consistent en une évaluation plus approfondie que le dépistage pré-quart. Ces appels visent à aider les employés à décider si le retour sur le lieu de travail est indiqué ou s’il est préférable de continuer à travailler de la maison et/ou de se placer en isolement. C’est aussi l’occasion de sensibiliser les membres du personnel aux procédures de sécurité à respecter lors de leur retour sur le lieu de travail. En savoir plus.
  6. Exigez le port du couvre-visage. Si les postes de travail sont suffisamment éloignés les uns des autres, les employés n’ont pas à porter un couvre-visage lorsqu’ils se trouvent à leur bureau. Le port du couvre-visage n’est pas non plus obligatoire si le travail se déroule à l’extérieur. Cependant, indiquez aux employés que le port du couvre-visage est obligatoire lorsqu’ils ne sont pas à leur bureau ou à l’extérieur (p. ex. lors de réunions ou dans les corridors, les toilettes et autres aires communes). Montrez-leur comment porter et manipuler le couvre-visage adéquatement et assurez-vous d’en avoir une bonne quantité en réserve. (Plusieurs entreprises fournissent des couvre-visages réutilisables portant leur marque.) Installez des affiches dans des endroits stratégiques pour rappeler aux membres du personnel de porter leur couvre-visage.
  7. Facilitez l’hygiène des mains.. Assurez-vous que les stocks de savon et d’essuie-tout sont suffisants dans les toilettes et les cuisines pour permettre une bonne hygiène des mains. Installez également des distributeurs de désinfectant pour les mains à divers endroits faciles à repérer. Les distributeurs doivent être accessibles pour tous les membres du personnel, y compris les personnes ayant un handicap.
  8. Renforcez les protocoles de nettoyage. Nettoyez plus souvent les surfaces les plus fréquemment touchées (poignées de porte, comptoirs de cuisine, cafetières, etc.) tout au long de la journée, et faites un nettoyage en profondeur en dehors des heures de travail, notamment des postes de travail, des téléphones, des claviers et des sièges. Fournissez des lingettes désinfectantes aux employés pour qu’ils puissent nettoyer leur poste de travail tout au long de la journée.
  9. Améliorez la ventilation. Faites tout ce que vous pouvez pour optimiser le système de chauffage, de ventilation et de conditionnement d’air de votre bâtiment. Si possible, ouvrez les fenêtres et déplacez même certaines activités professionnelles à l’extérieur... les réunions en marchant sont un excellent moyen de prendre l’air et de faire un peu d’exercice!
  10. Envisagez d’offrir des tests de détection des anticorps lorsqu’ils seront approuvés. Lorsqu’ils seront approuvés par Santé Canada, les tests d’anticorps sérologiques ajouteront une arme supplémentaire à votre arsenal de protection. Ce test rapide effectué par piqûre du doigt permet d’identifier les employés qui ont des anticorps (un certain niveau d’immunité) et ceux qui sont plus vulnérables à l’infection. En savoir plus.
  11. Organisez des cliniques de vaccination contre la grippe sur le lieu de travail. Saviez-vous qu’il est possible d’avoir la grippe et la COVID-19 au même moment (page disponible en anglais seulement)? la grippe et la COVID-19 au même moment (page disponible en anglais seulement)? Personne ne veut être dans cette situation. Bien qu’aucun vaccin contre la COVID-19 n’ait encore été approuvé par Santé Canada, l’organisation d’une clinique de vaccination contre la grippe est une stratégie qui permettra à vos employés de rester en santé et de veiller à ce que le système de santé ne soit pas surchargé par des cas de grippe. En savoir plus sur les cliniques de vaccination contre la grippe sur le lieu de travail offertes par Lifemark.
woman wearing mask

Mettez ces stratégies en place pour protéger les membres de votre personnel, votre entreprise et votre communauté. Vos employés seront reconnaissants de vos efforts pour veiller à leur santé et vous protégerez par le fait même vos résultats.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur les services de dépistage de la COVID 19, les tests de détection d’anticorps et les cliniques de vaccination contre la grippe sur le lieu de travail, communiquez avec Lifemark dès maintenant.

Latest Articles

Articles les plus récents

Favorisez le mieux-être de vos employées et employés grâce à des séances virtuelles de conseils santé


Quelle est la marche à suivre lorsqu’un risque a été identifié pour un employé durant un rendez-vous de dépistage en personne ou en ligne?

11 stratégies pour atténuer le risque de transmission de la COVID-19 sur le lieu de travail


Alors que nous retournons sur notre lieu de travail après une longue période passée à la maison, dans une bulle sociale restreinte, il est normal de s’inquiéter de la potentielle…

Assurez un contrôle et protégez : Dépistage de la COVID-19 pour votre personnel


Le retour sur le lieu de travail peut causer un sentiment d’anxiété et d’incertitude pour les employeurs et le personnel. Les employés peuvent s’inquiéter de leur propre état de santé et de…